PROCOTOLE RÉNE QUINTON

Le protocole Réne Quinton comprend 3 phases:

Notre eau de mer est collectée dans le parc naturel de Cabo de Gata, à 1300 mètres de la côte
et à une profondeur de 38 mètres, en profitant d'un courant froid d'origine atlantique.

Nous effectuons une microfiltration, une ultrafiltration, à froid à 0,2 microns.

Mélange de l'eau de mer et de l'eau osmosée pour obtenir l'équilibre minéral idéal pour le corps
humain.

cadena-adn-vitalomarine

Pourquoi consommer du plasma marin?

protocole-quinton-vitalomarine-1

ORIGINE

VitalOmarine, met tous ses efforts pour obtenir l’eau de mer la plus pure et la plus vivante, et positionne son bassin de prélèvement dans le Parc Naturel de Cabo de Gata (Almería). Parc déclaré réserve de la biosphère par l’UNESCO depuis 1997.

Ce lieu est particulièrement protégé par l’administration publique.

Le trafic marchand est interdit. Les activités sportives y sont limitées et seulement avec une autorisation. Les rejets mêmes les plus restreints, lorsqu’ils sont de nature domestique, doivent obligatoirement passer par des stations d’épuration où ils sont traités.

L’ensemble de toutes ces mesures, constitues pour nous une garantie que cet endroit est idéal pour sa pureté.

Nous avons découvert par pur hasard, au début de notre activité, que notre eau de mer est plus minéralisée que la plupart des autres eaux de mer présentes sur le marché. Nous avons alors commencé une série d’analyses continue pendant huit mois pour savoir quelle était la raison.

Le résultat est que notre zone de pompage est située dans un secteur géologiquement caractérisé par son activité volcanique sous-marine permanente. Cet endroit particulier est le centre d’une activité volcanique de sept volcans sous-marins, qui libèrent et déplacent de grandes quantités de substances minérales. De ce fait, sa biodiversité locale (forte activité planctonique) confère à notre eau de mer des propriétés spécifiques.

Une eau de mer enrichie environ de 12 et 17 % de plus que toutes les autres eaux de mer océanique dans tous les minéraux et plus particulièrement concentré en Magnésium et Calcium.

PROCÉDURE DE CAPTAGE

Malgré ce qui précède et selon notre auto-exigence, nous voulons éviter les graisses et autres matières organiques que la mer retourne dans les zones côtières. Pour ce faire, nous positionnons notre bouche d’aspiration à 1300 mètres de la côte et à une profondeur de 38 mètres, la faisant coïncider avec le sommet d’un courant froid et d’origine atlantique, garantissant ainsi la «vivacité» d’une eau en mouvement total et absolu, améliorant ainsi les effets provoqués par les tourbillons marins.

protocole-quinton-vitalomarine-2
protocole-quinton-vitalomarine-3

MÉTHODES DE FILTRAGE À FROID

Une fois l’activité d’aspiration commencée, le résultat est déversé dans des canaux sablés, séparés et isolés les uns des autres. Tout cela pour que le résultat de chaque processus d’aspiration réalise une décantation gravitaire. Ce processus est maintenu pendant environ une semaine et sur lequel nous effectuons des analyses exhaustives commandées à des sociétés externes, garantissant ainsi l’adéquation du produit.

Une fois ce premier «filtrage» et cette analyse effectuée, l’eau est acheminée vers une batterie de filtres à sables de diatomées (silice, anthracites et sables volcaniques). Avec cela, nous garantissons que les particules de matières organiques seront retenues en fonction de leur taille dans chacun de ces filtres avec une granulométrie différente.

Dans un processus non interrompu, une fois le processus précédent terminé, l’eau résultante, en tant que filtre de sécurité, est injectée dans une autre batterie de filtre en cellulose, dont la porosité ultime est d’un micron. Le résultat?, Une eau pure exempte de matière organique qui contient, en plus de son pH élevé (8’4), les 92 minéraux naturels du tableau périodique. Tous sont nécessaires aux êtres vivants. Ce sont une source d’énergie et de santé.

Une fois ces processus de filtration à froid terminés, l’eau résultante est transférée au moyen de véhicules agréés pour le transport de liquides alimentaires vers notre usine de conditionnement.

EMBALAGE

À Torredelcampo, petite ville située dans la province de Jaén, les citernes déposent leur précieux contenu dans nos dépôts destinés à la recevoir progressivement et sans l’agressivité d’une décharge brutale et incontrôlée. À ce moment, l’eau est soumise à une nouvelle analyse pour contrôler à tout moment le contenu du lot utilisé dans le processus d’emballage

Pour que l’eau reconstitue sa morphologie initiale, modifiée après le filtrage et le transport, elle reste au repos pendant une semaine dans un endroit sombre et silencieux. Après ce processus, l’eau se trouve dans une pépinière à partir de laquelle elle alimente nos différentes lignes d’emballage.

Ici et avec du personnel hautement qualifié, dans une zone d’emballage aseptique et isolé de l’extérieur, notre précieux liquide est introduit dans des conteneurs sains et certifiés comme non-conteneurs de substances potentiellement toxiques et dangereuses pour l’homme. Dans notre critère de qualité et de sécurité alimentaire, nous analysons en laboratoire une unité prise au hasard.

Enfin, les palettes sont transférées vers la zone d’emballage et de stockage.